Welcome in the demo
Another demo
Another demo
Welcome in the demo

Alert

"Un arrêté de restriction d’utilisation de l’eau potable est en place depuis le 30 juillet 2022 8h00. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’arrêté préfectoral 82-2022-07-28-00007 dans l’onglet actualité"
"Problème manque d'eau résolu sur les communes de St Amans et Lauzerte, l'eau va revenir progressivement. Si manque d'eau en fin de matinée, n'hésitez pas à contacter nos services"

 

Patrimoine - Un peu d'histoire

Essai historique traitant de l'adduction d'eau potable sur la commune de Valence-d’Agen et son bassin de vie

Au tout début du siècle dernier, le désintérêt de la population pour le projet déjà débattu en Conseil municipal de Valence-d’Agen (municipalité Trubert/Grèze) ne permit pas le lancement de l'adduction d'eau dans la ville chef-lieu ! Les incendies des 2 et 3 octobre 1903, alliés aux impératifs d'hygiène et de santé publique, activèrent le vote d'un crédit pour chercher des points où pourrait être captée l'eau. Le 13 mars 1904 est voté le principe de construction d'un puits d'essai. L'installation, le 15 mai 1904, de la municipalité Chaumeil, donna un coup d'accélérateur au projet !

28 août 1904 :         Demande est faite à l'Etat pour  abandonner gracieusement la force

                                          hydraulique de l'écluse n° 29 de Pommevic ; celle-ci devant permettre

                                          d'actionner les futures pompes.

Octobre 1905 :          L'ingénieur Soucaret rend un mémoire de projet d'adduction où l'eau

                                          provient de la nappe souterraine de Garonne. Un débit de 10 L/s est

                                          nécessaire pour alimenter les 2663 habitants agglomérés, dont la

                                          consommation par habitant est estimée à 40 L par jour ! Le coteau de

                                          Goudourville, situé à 3km, sera le siège des futurs réservoirs. Le projet

                                          s'élève à 153 000 F. Une subvention est demandée auprès du Ministre de

                                          l'agriculture sur le Pari Mutuel. Cette subvention de 29 600 F sera donc

                                          versée en septembre 1908 !

27 septembre 1907: un décret  concède à la ville de Valence-d’Agen l'usage de la force

                                           motrice destinée à la mise en jeu d'une usine créée dans la commune de

                                           Pommevic en vue de la production de l'énergie nécessaire au service de

                                           l'alimentation en eau potable de la ville et éventuellement à l'éclairage

                                           électrique de cette ville.

25 avril 1908 :            Réception provisoire des travaux pour un réseau qui développe  10 km

                                           maintenant !

3 juillet 1909 :         Réception définitive « en grande pompe » des travaux de l'usine

                                           hydraulique de Pommevic et du réservoir de Goudourville !

Mais les communes voisines nous envient notre système d'alimentation en eau potable. La course à l'eau est alors engagée et dans les années 1930 l'adduction va s'améliorer puis s'étendre aux communes de notre bassin de vie.

21 août 1951 :         Arrêté préfectoral portant création du syndicat intercommunal d'études

                                           pour l'alimentation en eau potable des communes des cantons de Valence

                                           d'Agen et Moissac.

14 novembre 1952 : arrêté modifié autorisant la transformation du syndicat intercommunal

                                           d'études pour l'alimentation en eau potable des communes des  cantons

                                           de Valence d'Agen et Moissac en syndicat intercommunal pour

                                           l'alimentation en eau potable de  Valence d'Agen-Moissac-Puymirol.

3 juillet 1956 :         Convention entre le syndicat inter-cantonal VMP et la commune de

                                           Valence-d’Agen. Règlement qui signe une véritable coopération entre les

                                           deux parties afin de réaliser des économies dans l'établissement des

                                           réseaux et des simplifications dans l'exploitation :

  • §- établir et entretenir en commun les canalisations pouvant desservir

                                                     à la fois des ressortissants de la commune et du syndicat (secteur 

                                                     Pommevic-Espalais).

  • §- alimenter depuis les installations de la ville, des canalisations

                                                     syndicales dont le rattachement au réseau syndical nécessiterait la

                                                     traversée de la commune de Valence-d’Agen (secteur de

                                                     Goudourville).

  • §- alimenter par le réservoir syndical de Golfech zone haute, la zone

                                                     haute de la commune de Valence-d’Agen.

  • §- interconnecter leurs réseaux pour pallier les pannes ou défaillances

                                                     passagères des installations de pompage de l'un ou de l'autre des

                                                     contractants.

13 mars 1966 :        Dépôt d'une demande de concession par ELECTRICITE DE FRANCE

                                           pour réaliser l'aménagement hydroélectrique de la Garonne, entre

                                           Malause et Golfech.

17 janvier 1987 :     Le Conseil municipal confirme l'adhésion de la communeau Syndicat

                                           Mixte, ayant pour but de fournir, à partir des installations situées sur la

                                           commune de Malause, l'eau potable nécessaire pour l'alimentation en eau

                                           potable  du Syndicat des eaux de Valence-Moissac-Puymirol et de la

                                           commune de Valence-d’Agen ; adopte le projet de statut annexé à la

                                           délibération ; accorde au Syndicat Mixte tous pouvoirs pour prendre,

                                           dans le cadre de la réglementation en vigueur, toutes les mesures

                                           nécessaires à la bonne gestion des intérêts du syndicat Mixte ; demande à

                                           M . le Préfet de Tarn-et-Garonne, commissaire de la République, de bien

                                           vouloir prendre l'arrêté de constitution du Syndicat Mixte de Production

                                           d'Eau Potable de Valence-Moissac-Puymirol.

24 juin 1987 :          Arrêté préfectoral modifié portant Création du syndicat mixte de

                                           production d'eau potable,  de Valence d'Agen-Moissac-Puymirol

                                           (captage, traitement, distribution) .

3 mars 1989 :           INAUGURATION DE LA NOUVELLE USINE/STATION DE

                                            POMPAGE DE MALAUSE.

Avril 2004 :             La commune de Durfort-Lacapelette intègre le VMP.

1er  juillet 2013:      La production d'eau est assurée en régie par le Syndicat VMP

                                            production, après 26 années de délégation à la SAUR.

Décembre 2014 :     Regroupement des 3 entités :

                                               Le syndicat de distribution VMP (réseaux Est et Ouest)

                                                               Le syndicat mixte de production VMP

                                                               La commune de Valence d'Agen

1er janvier 2015 :     La commune de Valence-d’Agen confie sa distribution aux agents du

                                            VMP .   

                                            CREATION du SMEP. Qui regroupe les 3 entités !

                                             Le siège social est 10, rue des Lilas à 82400 Golfech.

1er janvier 2016 :    La fusion du SIAEP St-Amans-de-Pellagal/Montbarla (créé le 30 janvier

                                           1963) avec le SMEP est  effective !

28 janvier 2016 :    Séance du comité syndical du SMEP, à Malause, qui confirme le choix de

                                          construction d'une nouvelle usine de production E.P. (site de Ganeau,

                                          Malause) ; la IVème dans notre histoire !

22 mars  2018 :       Après  moins de deux ans de travaux, mise en route de la toute nouvelle

                                          usine de production d' E.P. de Malause. Le lendemain, 23 mars, son EAU

                                          coule dans nos robinets !

 

PRESIDENTS du Syndicat VMP distribution

 

               1951      Pierre FRAUCIEL, maire de Golfech

               1966      Jean GEOFFROY, maire de La Magistère

               1995      Alexis CALAFAT, maire de Golfech

               2020      Bruno DOUSSON, maire de La Magistère

 

 

PRESIDENTS du Syndicat Mixte de Production VMP

 

               1987      Jean GEOFFROY

               1995      Jean-Michel BONNET, adjt de Valence

               2001      Alexis CALAFAT

               2008      Didier LOUDA, adjt de Valence-d'Agen

               2014      Alexis CALAFAT      

  

 

 

                                                      Bernard GROUSSOU le 13/02/2021